GNU/Linux

Publié le 5 octobre, 2017 | par Loulou De Gueyo

0

Linux, création et édition de fichiers

Pour aller plus loin avec Linux, vous devez absolument maîtriser l’un de ses éditeurs de texte.
Les trois principaux éditeurs sont nano, vim le successeur de vi de UNIX, et emacs de la Free Software fondation.
Il ne s’agira pas dans ce tutoriel d’étudier en long et en large ses éditeurs; vous trouverai de la documentation plus complète les concernant sur internet.

Pour éditer un fichier, il suffit de taper l’une des ces commandes:

loulou@server:~$ nano monFichier
GNU nano 2.5.3             Fichier : monFichier                               



                              [ Nouveau fichier ]
^G Aide      ^O Écrire    ^W Chercher  ^K Couper    ^J Justifier ^C Pos. cur.
^X Quitter   ^R Lire fich.^\ Remplacer ^U Coller    ^T Orthograp.^_ Aller lig.

 

loulou@server:~$ vim monFichier


~ 
~  
~  
~  
~                                                                                
                                                                                                                                              
"monFichier" [Nouveau fichier]    

loulou@server:~$ emacs -nw  monFichier

File Edit Options Buffers Tools Help                                            




-UUU:----F1  monFichier     All L1     (Fundamental) ---------------------------
(New file)

Si monFichier n’existe pas, il sera automatiquement créé.

Comment créer rapidement un fichier ?

Vous pouvez rapidement créer un fichier vide à éditer plus tard en utilisant l’une de ces commandes.

 

loulou@server:~$ touch nouveauFichier

ou encore:

loulou@server:~$ echo -n > nouveauFichier2

Si vous voulez créer rapidement un fichier contenant un bout de texte vous pouvez faire:

loulou@server:~$ echo un texte dans mon nouveau fichier3 > nouveauFichier3

L’option -n évite d’ajouter un caractère de retour à la ligne dans le fichier pour avoir vraiment un fichier vide.

Comment lancer nos éditeurs pour commencer l’édition de nos fichier ?

  1. nano
    nano est un éditeur en mode texte. Pour le lancer taper la commande suivante.
    loulou@server:~$ nano

Commandes de base

OPÉRATION RACCOURCIS CLAVIER
Afficher l’aide F1 ou Ctrl+G
Sauvegarder F3 ou Ctrl+O puis valider par ↵ Entrée
Fermer l’espace en cours / Quitter F2 ou Ctrl+X

Commandes d’édition

OPÉRATION RACCOURCIS CLAVIER
Supprimer le caractère se trouvant sous le curseur Ctrl+D
Supprimer le caractère se trouvant à la gauche du curseur Ctrl+H
Copier la ligne courante dans le presse-papiers Maj+Alt+-
Couper la ligne courante vers le presse-papiers F9 ou Ctrl+K
Insérer le contenu du presse-papiers à la position du curseur F10 ou Ctrl+U
Insérer une tabulation à la position du curseur Ctrl+I
Insérer un passage à la ligne à la position du curseur Ctrl+M
Rechercher une chaîne ou une expression rationnelle F6 ou Ctrl+W puis entrer la chaîne à rechercher
Rechercher le suivant Alt+W
Insérer un autre fichier dans l’espace en cours F5 ou Ctrl+R puis entrer le chemin du fichier

Pour sélectionner du texte, le copier et le coller :

  1. Se déplacer avec les flèches     pour se placer à l’endroit voulu,
  2. Faire Alt+A ou Maj+Ctrl+- pour marquer le début de la sélection,
  3. Se déplacer avec les flèches     pour sélectionner la zone de texte à copier,
  4. Copier cette sélection avec Maj+Alt+-,
  5. Se déplacer à l’endroit voulu pour le collage,
  6. Coller avec Ctrl+U.

Commandes de déplacement

DÉPLACER LE CURSEUR RACCOURCIS CLAVIER
vers le haut Ctrl+P (prev)
vers le bas Ctrl+N (next)
vers la gauche Ctrl+B (back)
vers la droite Ctrl+F (forward)
d’un mot en avant Ctrl+Espace (forward)
d’un mot en arrière Alt+Maj+Espace (backward)
au début de la ligne Ctrl+A
à la fin de la ligne Ctrl+E
au début du paragraphe Alt+(
à la fin du paragraphe Alt+)
au début du fichier Alt+AltGr+_
à la fin du fichier Alt+Maj+:
à l’écran précédent F7 ou Ctrl+Y ou Page↑
à l’écran suivant F8 ou Ctrl+V ou Page↓

2.vim

loulou@server:~$ vim
COMMANDE ACTION
vim fichier1 fichier2 édite les fichiers 1 et 2
i passage en mode insertion
: passage en mode commande
Echap sortir des différents modes
:w sauvegarde les changements
:q quitte le document en cours
:q! quitte sans sauvegarder le document en cours
:wq enregistre le document en cours et quitte
:f fichier3 enregistre le document en cours sous un autre nom
/test recherche l’occurrence test et la met en surbrillance
v passage en mode visualisation pour faire une sélection
d coupe la sélection
dd coupe la ligne entière
y copie la sélection
yy copie la ligne entière
p colle après le curseur
a ajoute après le curseur
A ajoute après la ligne courante
i insère avant le curseur
I insère au début de la ligne courante
o ouvre une nouvelle ligne en dessous de la ligne actuelle
O (Lettre “o” Maj) ouvre une nouvelle ligne au-dessus de la ligne courante

2. emacs

loulou@server:~$ emacs -nw

L’option -nw correspond à  –no-window-system c’est à dire que l’on veut utiliser emacs dans notre terminal et non en mode graphique.

Vous trouverez ici  un Aide-mémoire concerant emacs.

 




Laisser un commentaire

Vers le haut ↑